26 octobre 2009

Le métier de poète. Notes sur la poétique de Cesare Pavese.

à Jan, qui en connaît un bout sur les métiers des poètes* « L’œuvre que l’on réussit à faire est toujours une autre chose. » Cesare Pavese, Le métier de vivre, collection folio, p.339. D’abord il convient de revenir au texte, à ce que dit le poète lui-même à propos de l’image :« Vivre quelque part est beau quand l’âme est ailleurs. A la ville, quand on rêve à la campagne, à la campagne quand on rêve de la ville. Partout, quand on rêve de la mer.Cela pourrait sembler du sentimentalisme, mais ce n’en est pas. Cela prouve par... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2009

Pliés

Posté par lettre_du_jeudi à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2009

Plié "Adams", verso

À voir ou bien voir cela
Posté par lettre_du_jeudi à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2009

Liturgie noire

Posté par lettre_du_jeudi à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2009

Bleu de travail (autoportrait)

Posté par lettre_du_jeudi à 12:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 octobre 2009

La mort viendra et elle aura tes yeux

Notes sur la poétique de Cesare Pavese au silence, au vent, au Barral obscur et lointain, C’est à la page 326 du journal de Pavese, Le métier de vivre, que s’éclaire quelque peu ce que le poète entend lorsqu’il emploie le terme « symbole » : « Musteriov et sacramentum signifiaient aussi « symbole ». Voilà la voie qui mène à la conception du symbole magiquement ou religieusement efficace.Voilà la racine commune de la poésie et de la religion. Étant donné que l’image est aussi symbole.Le rite fut à l’origine la chose même, la... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2009

Lenin Kino avec impression de noir

Posté par lettre_du_jeudi à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2009

Prédominance du noir, notes à propos de Cesare Pavese

La terre et la mort est le titre du premier poème du recueil de Cesare Pavese La mort viendra et elle aura tes yeux. Dans ce titre d’une âpreté inouïe résonne, sans doute, la tragique pulsion suicidaire du poète, mais je veux pour ma part surtout y entendre comme un écho des premiers vers de la Comédie. Il y a un même mouvement dans la poétique dantesque et dans la poétique pavesienne. Le cheminement mène vers l’abstraction, vers ce qui échappe au langage. À comparer le premier recueil Travailler fatigue au second La mort viendra et... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2009

La ligne noire

Posté par lettre_du_jeudi à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2009

Un Plié noir

Le plié Blackbookblack commandé par la maison d'édition "Lustre" sèche avant d'être plié.
Posté par lettre_du_jeudi à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]