14 juillet 2010

La vraie position

Plus tôt nous comprendrons notre vraie position, mieux cela vaudra, car plus tôt nous serons sur pied pour nous remettre en route. James Joyce
Posté par lettre_du_jeudi à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2009

Dedalus

L'éclat du soleil, frappant soudain sa vue, transformait le ciel et les nuages en un monde fantastique de masses sombres, avec des espaces pareils à des lacs de lumière d'un rose foncé. Son cerveau lui-même était malade, impuissant. Il pouvait à peine déchiffrer les lettres aux enseignes des boutiques. La monstruosité de sa vie semblait l'avoir transporté hors des limites du réel. Rien dans le monde réel ne le touchait, ne lui parlait, à moins qu'il n'y entendit un écho de ce qui criait furieusement au-dedans de lui. Il ne pouvait... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2009

Wittgenstein, de l'identité

"La théorie de l'identité selon Ramsey commet l'erreur que l'on commettrait si l'on disait pouvoir également utiliser un tableau comme miroir, quand ce ne serait que pour une pose unique; on oublie ce faisant que ce qu'il y a d'essentiel dans le miroir, c'est précisément que l'on peut inférer à partir de lui la position du corps qui est devant le miroir, tandis que dans le cas du tableau on doit d'abord savoir que les poses correspondent avant même de pouvoir saisir l'image comme image réfléchie".Wittgenstein, Remarques... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2009

Caizergues, frontières de la représentation

"- Voici la frontière!- Quelle frontière? Il n'y a pas de frontière entre 1 objet représenté et l'objet réel".Jean-Luc Caizergues, Petit catalogue de vente par correspondance
Posté par lettre_du_jeudi à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2009

Citations. Encore à venir, Kierkegaard

"Le monde a peut-être toujours manqué de ce qu'on peut appeler à proprement parler des individualités, des subjectivités décidées, se reflétant profondément dans l'art, pensant par elles-mêmes, à la différence des gens qui crient et qui enseignent"."La pensée objective est, comme la plupart des gens, si bien intentionnée et si communicative; elle se communique simplement et recourt tout au plus à des protestations de sa vérité, à des recommandations et à des promesses solennelles qu'un jour tous les hommes reconnaîtront... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]