27 septembre 2007

Lenin Kino suite III

Posté par lettre_du_jeudi à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2007

Lenin Kino suite II

Posté par lettre_du_jeudi à 20:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2007

Lenin Kino suite I

Posté par lettre_du_jeudi à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2007

Lenin Kino suite

Posté par lettre_du_jeudi à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2007

Présentoir II

Posté par lettre_du_jeudi à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2007

Présentoir Frmk pour le projet Blackbookblack

Posté par lettre_du_jeudi à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2007

Grevisse

L’automne s’installe, le feu ronfle dans le poêle. On se croirait, à écrire cette phrase, dans un autre siècle ; il se peut que nous y soyons. Repris la lecture de Malone. La lecture du Journal parisien m’a incité à rouvrir le Grevisse, et je me plonge, non sans plaisir, dans les arcanes subtiles de la grammaire française. Ainsi, « Je suis ami avec » est un régionalisme, il vaut mieux dire ou écrire « je suis l’ami de » (mais Littré signale un usage de "avec" par Voltaire et ajoute « on peut dire avec, qui ne choque en rien... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2007

Style et vérité

Un téléphonage chinois pour annoncer une exposition à la fin du mois de janvier. Lecture de Jünger et préparatifs pour le projet Blackbookblack. Léautaud voue un culte au premier jet et refuse d’y toucher (s’il s’agit d’un journal). Jünger, au contraire, et je suis plus enclin à choisir cette esthétique, retouche jusqu’au moment où le style est juste.  Jünger donne cet exemple : si cela sonne mieux d’écrire « J’ai mal agi » plutôt que  « J’ai bien agi », il est préférable d’opter pour la justesse littéraire. Dans l’esprit de... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2007

Léautaud

Cette nuit des rêves denses encore une fois. Les nuages de plomb ce matin étaient veinés de rouge, du marbre évanescent suspendu dans le ciel. Léautaud refuse les images. Jünger pas. Jünger : Le style peut s’accommoder de négligences, mais non de fautes. Et aussi : L’automne mène à la métaphysique comme à la mélancolie. En compagnie de la cadette des Enfants terribles, en marchant pour aller attendre le bus qui l’emmène à l’école, nous avons surpris l’aigle royal. Il s’éleva doucement et disparut derrière la colline enflammée et... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2007

La règle et l'écart

Un journée en demi-teinte vouée pour une part aux dieux de l’administration. Les dieux vénusiens étaient aussi présents ; et absents, il faut hélas le souligner. J’ai reçu un vilain courrier que je laisse abandonné sur le bureau, sans même l’ouvrir. Un rappel à l’ordre de je ne sais quelle instance que mon désordre commence à perturber. Heureux artiste des temps de l’art pariétal ! Mais il devait aussi avoir ses tracas administratifs. Je ne sais lesquels, je devine cependant qu’il devait bien se trouver parmi ces hommes des individus... [Lire la suite]
Posté par lettre_du_jeudi à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]